Fan Yin du mois

Fan Yin du mois

Voici un article qui je pense sera court, sur la situation que l’on appelle le Fan Yin en BaZi, c’est-à-dire un conflit total entre deux piliers. On rencontre cette situation lorsque les deux Troncs Célestes (TC) et les deux Branches Terrestres (BT) de deux piliers distincts sont en clash et en conflit.

La raison d’être de cet article est de vous exposer une observation que j’ai faite il y a finalement peu de temps mais qui est très logique dans le système sexagésimal des TC et des BT. Techniquement, c’est tellement évident lorsqu’on le voit finalement que je me suis sincèrement trouvé crétin de ne l’avoir pas remarqué plus tôt.

Pour bien commencer à vous exposer cette observation, débutons par un rappel de ce qu’on nomme en Astrologie Chinoise Ba Zi les conflits de TC et les clashs de BT.

Le 7ème Tueur

Pour un TC donné, le 7ème Tueur, ou Qi Sha, représente l’élément qui le contrôle dans un rapport de polarité identique. Par exemple, le Métal contrôle le Bois, et pour un Bois Yang, JIA, le Métal Yang, GENG, sera le 7ème Tueur, le Qi Sha. Pour un Bois Yin, YI, le Qi Sha sera le Métal Yin, XIN. Autre exemple, pour BING, le Feu Yang, c’est REN, l’Eau Yang qui représentera le Qi Sha, le 7ème Tueur.

Ainsi, lorsque deux TC sont dans cette situation de contrôle de même polarité, on parlera de conflit de TC.

Mais pourquoi a-t-on appelé cela le “7ème Tueur” ?

C’est assez simple et assez connu. Pour un TC donné, que l’on place donc en première position (1), le Qi Sha est le 7ème TC après lui.

Reprenons JIA, Bois Yang, qui sera 1. Si on fait la liste des TC suivants on obtient : 2 – YI ; 3 – BING ; 4 – DING ; 5 – WU ; 6 – JI et enfin 7 – GENG, Métal Yang qui est le Qi Sha de JIA, son 7ème Tueur.

On peut faire cet exercice à partir de n’importe quel TC. Par exemple, 1 – GENG ; 2 – XIN ; 3 – REN ; 4 – GUI ; 5 – JIA ; 6 – YI et 7 – BING. Le Feu Yang de BING est le 7ème Tueur du Métal Yang de GENG. Ou, Si JI, Terre Yin est en première position, JI – GENG – XIN – REN – GUI – JIA – YI, le Bois Yin du TC YI est son Qi Sha.

Voilà l’explication de Qi Sha, Qi signifie 7 en chinois et Sha a le sens de démon, tueur…

N’importe quel TC sera donc en conflit avec le 7ème TC après lui, ainsi qu’avec le 7ème avant lui. Ainsi GENG entre en conflit avec JIA qu’il contrôle dans un rapport de même polarité et avec BING qui le contrôle avec le même rapport. Ou encore DING sera en conflit avec XIN et avec GUI.

Les Clashs

En ce qui concerne les conflits de BT, ce qu’on appelle les clashs, on sait qu’ils se produisent entre celles qui sont placées à l’opposé dans la roue des BT, c’est-à-dire à 180°.

Par exemple, ZI, le Rat, qui est à l’extrême nord, en bas, est en clash avec WU, le Cheval qui lui se situe à l’extrême sud, en haut. MAO, le Lièvre, à l’Est, est en clash avec YOU, le Coq, à l’Ouest. Il en va de même pour toutes les BT, comme CHEN, le Dragon qui est en clash avec XU, le Chien qui est placé à 180° de lui.

Soit dit en passant, les clashs de BT sont aussi les conflits des TC qui composent leur Qi principal. ZI est Eau Yang et contient GUI, l’Eau Yin. Elle est en clash avec WU qui est Feu Yang et qui contient en Qi principal DING, le Feu Yin. A part entre les BT Terre qui sont de même polarité mais aussi de même élément (Terre), les clashs entre les BT sont les échos des conflits de TC.

Ce que l’on peut observer aussi dans ces rapports entre BT c’est que les clashs se produisent entre des BT qui sont séparées par 5 autres. Autrement dit, une BT entre en clash avec celle qui se situe en 7ème après elle.

Si on reprend ZI et WU, on obtient :

1 – ZI ; 2 – CHOU ; 3 – YIN ; 4 – MAO ; 5 – CHEN ; 6 – SI et 7 – WU

Ou…

1 – WU ; 2 – WEI ; 3 – SHEN ; 4 – YOU ; 5 – XU ; 5 – HAI et 7 – ZI

Et bien entendu il en va de même pour toutes les BT. Dernier exemple : XU est la 7ème BT après CHEN et CHEN la 7ème après XU.

Même si cette expression n’est pas utilisée concernant les BT, on peut dire que chaque Branche est le 7ème Tueur de celle avec laquelle elle est en clash.

Fan Yin

Comme je le rappelais en début de cet article, en Astrologie Chinoise Ba Zi, un Fan Yin est un conflit total entre deux piliers, deux binômes. C’est-à-dire que les deux TC sont en conflit et les deux BT sont en clash.

Par exemple, le binôme JIA/ZI et le binôme GENG/WU sont Fan Yin. GENG est le 7ème Tueur de JIA et ZI et WU sont en clash. Cela est le cas aussi entre JI/HAI et YI/SI par exemple.

Chaque binôme a deux autres binômes Fan Yin.

Le Fan Yin a très mauvaise réputation en BaZi, annonçant les pires calamités. Mais, comme dit mon professeur A. Silverstone, il faut relativiser. Tout dépend des éléments concernés, les déités qu’ils représentent, leurs forces respectives, leurs emplacements dans la carte, les étoiles qu’ils incarnent… Bref, l’interprétation des conflits est complexe et à fortiori celle des Fan Yin l’est d’autant plus. L’issue finale ne sera donc pas forcément négative pour la personne et son équilibre, mais cela dépasse largement le sujet de cet article.

Un exemple factuel que l’on peut donner sur le Fan Yin et pour relativiser ce dernier, c’est que lorsque le pilier d’une année est en Fan Yin avec le pilier de l’année d’une carte, cela est traditionnellement et populairement considéré comme très négatif et annonciateur des pires problèmes. Mhoui… Sauf que si l’on réfléchit un tout petit peu, cela nous arrive à toutes et tous lors de notre septième année ! Nous sommes tous nés au cours d’une année, qui représente notre premier pilier et bien évidemment, le 7ème pilier après celui-ci en sera Fan Yin puisqu’il présentera en TC le 7ème Tueur du TC de notre pilier de l’année et que sa BT sera en clash avec la BT de notre pilier de l’année. Vous me suivez ?

Alors la question est : Est-ce que chacun d’entre nous a connu les pires des calamités au cours de sa septième année d’existence ? Bien sûr que non… Par contre, on peut remarquer que nous appelons cela “l’âge de raison” et que cette période représente en quelque sorte un tournant dans la vie de tout un chacun si on se réfère à notre sagesse populaire, et seulement à celle-ci.

Si on calcule un peu plus en avant, on s’apercevra que chacun d’entre nous traversera une période d’une année qui sera également Fan Yin de notre pilier de l’année à l’âge de 54 ans. C’est mathématique. Or, je ne pense pas là non plus que tout le monde subisse systématiquement des catastrophes à cet âge-là. Mais c’est peut-être là aussi une période de vie qui soulève des interrogations, des remises en question au sujet de notre rapport à la communauté, notre place au sein de celle-ci… Je vous laisse juge.

Les conflits ne sont donc pas forcément annonciateurs de malheurs mais ils sont le signe de changements, de bouleversements. Quelque chose se passe, des éléments s’affrontent, peut-être se détruisent ils et la situation finale fait forcément apparaitre quelque chose de nouveau. Cela peut être ressenti (ou pas) de manière et d’intensité très différentes en fonction encore une fois de tous les éléments et de toutes les forces en présence et cela impacte des domaines particuliers pour chacun d’entre nous. Donc sans être l’oracle négatif que certain ont cru devoir en donner l’image, le Fan Yin est toujours, pour un praticien BaZi qui se respecte et s’assume, un signe remarquable qu’il doit analyser en profondeur.

Fan Yin du pilier du mois

J’en viens maintenant à cette fameuse observation qui m’a fait me sentir un parfait crétin de ne l’avoir pas remarqué plus tôt (ce n’est pas la première fois, et cela remet bien les choses en place de temps en temps ).

Si vous pratiquez le BaZi, ou même si vous vous y êtes intéressé un peu, vous savez qu’il existe un cinquième pilier et que celui-ci change tous les 10 ans. C’est donc plutôt une série de piliers et ces derniers modifient sensiblement la carte de naissance pendant leur période d’influence. Ce sont les Da Yun, maladroitement traduit en français par “piliers de chance”, dont la signification est littéralement “grande période”.

Vous savez certainement aussi que les Da Yun sont définis par rapport au pilier du mois de la carte. Le premier Da Yun sera toujours le binôme qui suit, ou celui qui précède celui du pilier du mois du thème. J’imagine que si vous avez suivi mes propos jusqu’ici, vous commencez à entrevoir où je veux en venir ?

Puisque les Da Yun suivent le pilier du mois du thème BaZi, dans un sens ou dans l’autre, on ne manquera pas de trouver systématiquement le 6ème Da Yun en Fan Yin de ce pilier du mois.

La série des Da Yun ne commence pas au même âge pour chacun d’entre nous. Pour certains ce sera dès la naissance, pour d’autres ce sera à l’autre extrême, vers l’âge de 9 ou 10 ans. Prenons l’exemple d’une personne dont le premier Da Yun débuterait à 5 ans.

Le pilier du mois de sa carte de naissance est 1, son premier Da Yun, entre 5 et 14 ans est 2, ce qui fait que son 6ème Da Yun est 7, c’est-à-dire en conflit de TC (7ème Tueur) avec son pilier du mois et les deux BT en clash : Fan Yin entre 55 et 64 ans !

Ceci est une réalité pour toutes et tous.

Comme je le disais plus haut, le Fan Yin n’est pas forcément annonciateur des pires calamités, mais c’est un signe remarquable de changement, de bouleversement. Étant donné que dans ce cas c’est le pilier du mois de la carte de naissance qui est concerné, le domaine qu’il représente sera donc impacté.

Le pilier du mois d’un thème BaZi est le pilier des familiers, celui des parents, des supérieurs hiérarchique et il est particulièrement lié aux actions entreprises et à la sphère socio-professionnelle.

Les résultats et conséquences d’un tel Fan Yin sont bien évidemment très diverses et particulières à chaque individu, mais on peut apprécier d’une manière générale les sujets qui risquent d’être touchés.

Concernant les parents, lorsque nous atteignons la soixantaine, ceux-ci sont alors dans le 3ème âge, en fin de vie. Il parait évident que pendant cette période de 10 ans il y a de fortes chances que nos parents soient touchés par des soucis de santé notamment, que leur autonomie soit quelque peu diminuée par exemple, ou que nous les perdions malheureusement.

Concernant la sphère socio-professionnelle, cela parait évident aussi que dans cette période entre 55 et 64 ans il s’opère dans notre vie un changement plus ou moins radical. C’est tout simplement l’âge de la retraite, d’une manière ou d’une autre.

Sachant que vers cet âge-là, chacun traversera un Fan Yin de l’année à 54 ans et qu’en plus à 60 ans, l’année en cours sera la répétition de son pilier de l’année du thème (ce qu’on appelle dans ce cas un Fu Yin et qui est aussi remarquable), il parait évident que cette période soit digne d’être analysée en profondeur à la lumière du système du BaZi.

Alors… Bien entendu, si l’on se prend pour un oracle et qu’on annonce au consultant qu’entre 55 et 64 ans il risque de prendre sa retraite et que ses parents seront certainement âgés, il y a de fortes chances qu’il nous rit au nez. C’est une évidence. Mais en termes de conseils et de prévention, analyser le plus précisément possible cette période à venir, c’est-à-dire avant qu’elle ne soit effective, peut permettre à la personne qui consulte de bien se préparer et d’œuvrer, soit pour profiter de ce changement qui se profile, soit pour en minimiser les impacts sur sa vie. Et cette analyse précise commence bien sûr par la définition de la période, car pour certains cela débutera vers 55 ans, pour d’autres vers 51, 57, 59 ans…

Je trouve cela toujours assez édifiant qu’un système élaboré il y a des milliers d’années soit toujours aujourd’hui à ce point judicieux, même quand on l’applique à des considérations aussi modernes que la retraite professionnelle. C’est encore une fois la démonstration que les anciens arts métaphysiques chinois sont d’une profondeur et d’une universalité hors du commun.

Voilà ce dont je voulais vous parler dans cet article, à vous d’en faire ce que vous voulez.

A bientôt.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire