Abolition de la peine de mort #1

Abolition de la peine de mort #1

En étudiant la carte de naissance de Robert Badinter, il y a peu de temps, je me suis intéressé à cet événement, grand tournant de notre démocratie, lorsque la France a aboli la peine de mort (dernier pays de la communauté économique européenne à le faire), avec la loi du 9 octobre 1981, promulguée le 10 octobre.

On pouvait s’en douter, cette date historique est intimement liée à l’équilibre énergétique de celui qui en fut l’instigateur, l’architecte et le héraut, Robert Badinter, Garde des Sceaux au sein du premier gouvernement de François Mitterrand, tout nouvellement élu.

Pour mener cette analyse et surtout pour vous l’exposer, commençons par observer la carte BaZi de Robert Badinter

Robert Badinter

Né le 30/03/1928, 08 :00 à Paris – GMT – Heure MAO

Les quatre piliers de R. Badinter se présentent ainsi :

Le Maître du Jour (MJ) est la Terre Yin, JI. C’est la base de la personnalité de R. Badinter, qui induit un caractère malléable, serviable, généreux et très polyvalent. On peut obtenir à peu près ce que l’on désire de la Terre JI qui est la Terre des champs et des jardins, fertile et nourricière, si tant est qu’on y apporte la graine, les nutriments et que l’on s’en occupe. JI est tournée vers les autres, mais comme toute Terre, elle ne se déplace pas, il faut que l’on vienne à elle, qu’on fasse l’effort. La Terre JI a besoin d’être cultivée.

JI a un caractère de base très magnanime et tolérant et elle ne s’épuise pas rapidement, elle est très résistante. Il y a aussi, en la Terre Yin une grande noblesse de cœur, elle est “foncièrement” bienveillante.

On voit tout de suite, en observant à prime abord le thème, que la Terre n’est pas faible, elle est très présente, notamment dans le pilier de l’année. Elle bénéficie aussi d’un Feu fort qui est la Ressource de la Terre (le Feu crée la Terre).

Mais ce qui saute aux yeux dans la matrice de R. Badinter c’est la présence du Bois et particulièrement du Bois Yin, YI. Non seulement YI est très présent mais de plus il l’est principalement dans le pilier du mois. La Branche Terrestre (BT) du mois est la Branche la plus forte dans un thème BaZi, c’est elle qui va en quelque sorte distribuer la force à chaque élément composant la carte. Elle détermine les coefficients pondérateurs qui seront appliqués à chacun dans l’étude quantitative. C’est aussi la structure du thème.

Voici un schéma circulaire de l’équilibre élémentaire de la carte de R. Badinter.

Quantitativement on voit que le Bois domine largement le thème. La Terre elle, n’est finalement ni forte ni vraiment faible. Sa présence dans le thème est fortement diminuée par l’influence de la saison de naissance, MAO, dans la BT du mois. Le Bois contrôlant la Terre, cette dernière est dite “morte” en cette saison, en plein milieu du printemps, ce qui divise par 2 son influence.

Le Bois, lui, en devient particulièrement prospère.

Le Feu, qui bénéficie de cette énergie forte de Bois (le Bois crée le Feu), s’en trouve renforcé.

Les deux autres éléments, le Métal et l’Eau sont très peu présents. Mais même si sur le schéma, leur présence visuelle est difficile à discerner, ils sont tout de même là, ce qui est un gage d’efficacité car s’ils étaient totalement absents du thème de naissance, leur apport par un pilier temporel ne se ferait pas sans soucis ou sans heurts.

Le Pouvoir Judiciaire

Le Bois, pour un MJ Terre comme dans ce thème, est l’aspect Pouvoirs. Dans le cycle de pondération des éléments, le Bois contrôle la Terre. Les Pouvoirs sont les contraintes, ce qui nous est imposé, par les conventions, les obligations, que celles-ci soient acceptées ou subies. Les Pouvoirs représentent les règles, les lois, l’autorité d’état, ce qui s’impose à nous, nos devoirs et nos droits.

Dans la carte de naissance de R. Badinter, le Bois est à 100% Yin, c’est ce que l’on appelle pour un MJ JI : Pian Guan, le Pouvoir Judiciaire, autrement nommé le Qi Sha, le 7ème Tueur. C’est réellement le Pouvoir de la loi, celle qui corrige, oblige et punit. Qi Sha est le Pouvoir de titre, qui ne se discute pas, c’est la sentence qui s’applique de manière coercitive.

Ce Pouvoir Judiciaire est très fort, dominant tout le thème et son emplacement particulier dans le pilier du mois qui est lui aussi à 100% YI, indique la structure du thème et la structure personnelle de R. Badinter. Un Pouvoir fort en BT du mois, en structure de thème, est récurrent chez les grands avocats, je reviendrai sur cet aspect dans un article du blog prochainement.

Outre son importance pour la force des éléments, le pilier du mois correspond aux actions, aux activités, à la sphère socio-professionnelle. Le pilier de l’heure lui, est lié aux résultats des actions, à la carrière, et on y retrouve le Bois Yin en BT MAO, ce Pouvoir Judiciaire, ce 7ème Tueur. Ce n’est pas étonnant, vu cet équilibre énergétique, que Monsieur Badinter ait épousé la carrière d’avocat !

Le souci avec la carte de R. Badinter c’est que ce Pouvoir Judiciaire est trop fort.

Le principe dans le cycle de pondération des éléments, ce qu’on appelle communément le cycle de contrôle, c’est que dans le cas où l’élément qui est contrôlé est plus fort que celui qui le contrôle, il y a en quelque sorte rébellion. L’élément contrôlé se révolte et le principe de contrôle est alors inversé. Par contre, si l’élément contrôlé est plus faible que celui qui le contrôle, alors il subira l’autorité de ce dernier.

Ceci est particulièrement vrai pour l’aspect Pouvoirs, qui contrôle le MJ. A ceci près que dans ce cas on prend aussi en compte la force des Ressources pour jauger la capacité du MJ à supporter les Pouvoirs. Dans le cas de R. Badinter, les Ressources sont représentées par le Feu, qui crée la Terre. Les Ressources créent l’élément du MJ et sont créées par l’aspect Pouvoirs (ici le Bois crée le Feu). Elles agissent donc comme un médiateur dans le conflit potentiel entre les Pouvoirs et le MJ. Ainsi le groupe formé par l’élément du MJ (la Terre pour R. Badinter) et ses Ressources (le Feu), peut s’approprier les Pouvoirs lorsqu’il est plus fort que lui, ou, subir son contrôle, lorsqu’il est plus faible.

Ici, les Ressources, le Feu, sont assez fortes. Elles permettent d’évacuer un peu la puissance du Bois et soutiennent la Terre du MJ. Mais, lorsqu’on observe strictement les valeurs quantitatives, le Bois représente à peu près 160 pts alors que le Feu et la Terre, Ressources et MJ (Égaux) ont une valeur combinée d’un peu moins de 120 pts. Le Pouvoir Judiciaire prend donc le dessus et impose sa force au MJ et ses ressources, il impose sa loi.

Le Qi Sha, par sa nature coercitive et judiciaire, peut aisément représenter la peine de mort, dans son aspect le plus négatif. Personnellement, avec ce rapport de force, légèrement supérieur coté Pouvoirs, je ne peux m’empêcher d’y voir le combat de toute une vie qui consiste à lutter pour juguler ce 7ème Tueur, le combat de Maître Badinter contre la peine de mort.

Le Guerrier

Comme je l’ai déjà mentionné, la BT du Mois, MAO, représente la structure du thème, qui est Qi Sha Ge, structure 7ème Tueur. Mais aussi, puisque MAO, qui est YI, Bois Yin, est révélé dans le Tronc Céleste (TC) qui le surmonte, cela représente aussi la structure personnelle de R. Badinter. C’est sa structure psychologique profonde, son mode d’être.

Les Pouvoirs en tant que structure, sont ce que mon Professeur, Maître Adrien Silverstone, appelle la structure des Fédérateurs et particulièrement, lorsqu’il s’agit du Pouvoir Judiciaire, le QI Sha, on trouve ce qu’il nomme le “profil Guerrier”.

Les Fédérateurs, comme le nom l’évoque, savent rassembler les autres autour d’une cause. Parmi eux, le profil Guerrier est le plus audacieux, sachant commander avec autorité. Le Guerrier est courageux, très résistant et ne recule pas. Il se relève facilement en cas de revers et repart au combat non sans rallier à nouveau ceux qui peuvent le suivre dans sa quête. Il n’abandonne pas, le combat est son moteur et il le livre en exerçant sa grande capacité de commandement et sans jamais perdre de vue ses objectifs. Il ne supporte pas l’injustice et s’engage en général dans de grandes causes, pour rétablir ce qui lui semble juste.

Cette structure, lorsqu’elle est excessive, et c’est le cas ici chez R. Badinter, amène son lot de déséquilibre bien entendu. Le Guerrier peut devenir obsessionnel, autoritaire voire agressif lorsque le Pouvoir Judiciaire domine trop fortement les autres éléments dans le thème et particulièrement le MJ. C’est un profil qui a besoin de fédérer, qui a besoin des autres et besoin d’agir, sans quoi il risque de sombrer dans la méfiance et la paranoïa et ainsi devenir complètement inefficient. Cela se complète avec la description du MJ, la Terre JI, qui a besoin d’être cultivée.

Les carrières qui sont adaptées au profil Guerrier sont, si je m’en réfère à l’enseignement de Maître Silverstone, celles qui ont attrait aux affaires, à l’entreprise, au coaching, mais aussi à l’aspect militaire, la loi, le gouvernement et la politique. C’est dans ces dernières carrières que R. Badinter s’orientera dès son plus jeune âge.

Si je résume ce qui précède, l’omniprésence de ce Bois Yin dans la carte de naissance symbolise très bien la vie de R. Badinter. C’est le Pouvoir Judiciaire, coercitif, largement en excès, qui doit absolument être rééquilibré et qui représente la justice qui doit être rétablie.

C’est aussi la structure du thème qui induit une personnalité combative, férue de justice, qui se bat pour la rétablir, en fédérant autour de lui et qui n’abandonne pas, même devant un objectif qui parait impossible à réaliser.

Qu’est ce qui pourrait représenter plus justement la vie de cet homme qui s’est battu corps et âme et contre tous, pendant si longtemps, pour les droits des êtres humains et contre cette barbarie d’état qu’est la peine de mort ?

Autres remarques notables

D’autres points remarquables dans la carte de naissance de R. Badinter appuient les constats décrits plus haut.

En premier lieu, l’observation du pilier de l’année apporte quelques informations intéressantes.

Le pilier de l’année dans un thème représente le rapport à la communauté, c’est le pilier des ancêtres, là où l’on peut jauger de la qualité de la relation qu’entretiendra le sujet avec les ainés, la famille au sens large, le clan. Si on élargit cette vision, c’est son rapport avec l’autorité établie de longue date, avec son pays et notamment les lois de celui-ci.

Le pilier de l’année de R. Badinter est essentiellement WU, Terre Yang. Cela représente pour un MJ JI, la déité Jie Cai, le Voleur de Richesse, autrement appelé les Compétiteurs. C’est le même élément que celui du MJ, la Terre, mais d’une polarité différente. Les Compétiteurs sont un soutien pour un MJ qui n’est pas très fort, la Terre soutenant la Terre. Dans les cas où le MJ est déjà assez fort, cette déité prend alors réellement son sens de Voleur de Richesse car il y a dans ce cas un butin à partager. Pour R. Badinter, c’est un soutien car la Terre est un élément plutôt favorable à l’équilibre du thème et elle n’est pas si forte.

Jie Cai apporte une dimension de partage, de partenariat mais aussi celle, comme son nom l’indique, de compétition. C’est une déité qui porte à échanger, se confronter, se mesurer et débattre. Il représente aussi un aspect du MJ puisque c’est le même élément, même si la polarité est différente. Placé dans le pilier de l’année il témoigne d’une émancipation précoce et d’une forte présence au sein de la communauté. Ce besoin de se confronter, de partager par le biais d’une certaine forme d’affrontement correspond bien à l’action que l’on connait de R. Badinter et d’une manière plus générale, cela évoque l’action d’un avocat.

Au niveau du symbolisme élémentaire, WU, la Terre Yang, est représentée par la montagne. Ici nous avons WU sur CHEN, le Dragon, qui est aussi par essence la Terre WU. C’est une montagne sur une montagne, un rempart, l’enceinte d’une forteresse. C’est une image qui parle d’elle-même, d’autant plus que ce rempart se place juste devant le pilier du mois 100% YI, ce fameux 7ème Tueur qui représente la justice.

Tout cela forme une image qui va dans le sens de ce que j’ai déjà exposé : le combat d’une vie pour la justice et son équilibre, pour l’abolition de la peine de mort particulièrement.

A noter en plus que CHEN, le Dragon est dans ce thème un signe de solitude… Seul contre tous !

Toujours au niveau de ces deux piliers, on peut remarquer aussi une blessure entre CHEN et la BT du mois, MAO. C’est une blessure sérieuse car les deux BT sont adjacentes. Une blessure est conflit d’ordre émotionnel, psychologique et est souvent liée à des sentiments de trahison. Elles peuvent aussi avoir une dimension obsessionnelle.

Puisque cette blessure implique la Terre, le Compétiteur (CHEN) et le Bois, Qi Sha (MAO), qu’elle se situe dans les piliers les plus sociaux de la carte de naissance, on peut facilement l’interpréter comme le sentiment d’injustice qui prévaut dans la relation qu’entretien R. Badinter avec son monde extérieur, entre son métier (le pilier du mois) et la loi de la communauté (le pilier de l’année).

A noter que certaines sources associent la blessure CHEN-MAO à un sentiment de trahison, d’impatience et de problèmes juridiques.

Il y a bien d’autres choses à remarquer dans ce thème mais cela dépasse le cadre de cet article.

On peut tout de même observer la BT du jour, sur laquelle est assise le MJ, qui est SI, le Serpent. La Branche Si est la représentante du Tronc Céleste (TC) WU, la Terre Yang, on dit qu’il est Lù de WU. C’est encore le compétiteur mais c’est aussi le Yang Ren, l’Etoile d’agressivité qui, pour un MJ qui n’est pas très fort est un soutien et lui confère une grande détermination. SI est placé dans ce qu’on appelle la dynamique relationnelle, ce qui est un gage d’efficacité pour un avocat de métier comme l’est R. Badinter. De plus, on est ici dans le palais du conjoint et SI est avant tout le Feu Yang, BING, par essence. C’est la Déité Zheng Yin, les Ressources Primaires, l’aide inconditionnelle, l’amour. On peut en conclure que Monsieur Badinter a bénéficié de l’aide inconditionnelle de son épouse, Élisabeth Badinter, qui l’a certainement soutenu tout au long de son combat.

En dernier lieu, SI représente aussi le signe de la solitude dans la carte de naissance. Encore un signe d’isolement propre au combat qu’il a mené pendant tant d’années.

Pour conclure :

On voit bien en observant le thème dans sa globalité que la Terre et le Feu forment un groupe qui se rebelle contre l’hégémonie du Bois Yin et tente d’en prendre le contrôle. La Branche SI par exemple, qui représente la Croissance du Métal, contient GENG, le Métal Yang. GENG tente de se combiner et de contrôler les deux YI des BT MAO. Mais le travail est faible et les forces sont inégales. C’est un combat acharné dans lequel, en l’état, le Bois à le dessus malheureusement.

Une lutte pour la justice qui s’avère perdue d’avance ?

Le destin en a décidé autrement et notamment les piliers temporels que R. Badinter a traversé, mais cela on l’analysera dans la seconde partie de l’article.

A suivre…

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire